lundi 16 janvier 2012

Voilà déjà 2 mois....

My god…. Voilà déjà longtemps que je n’ai pas écris sur mon blog. Je vous entends tous me demander : «  Mais que se passe-t-il en Roumanie?? ». Et ben…. TROP DE CHOSES.

  Beaucoup d’aventure pour le trio mcpoulet dans le dernier mois et demi, il faut le dire. Tout d’abord, nous nous sommes offert un petit week end de filles dans les Maramures.

 C’était juste génial. Comme vous vous en doutez sans doute, la veille de notre départ c’était la cuite du siècle avec notre party «French Style». 

Le réveille d’Hélène (alias Pompom) et moi a été brutal. Après 50 minutes de sommeil, une alarme qui ne sonne pas (et c’est CERTAINEMENT pas parce qu’on ne l’a pas mise), un taxi qui tombe en panne (Du jamais vu!!!) on arrive environ 45 secondes en avance pour prendre notre maxi-taxi, qui sera sans doute la ballade la plus rocambolesque de ma vie. ((Un maxi-taxi, c’est quoi Patricia? Et bien mon ami, un maxi-taxi, c’est un mini van 15 places, tu vois… où il est spécifié : «  Nombre de passagers légaux =18 » et où on est toujours en moyenne 25)). Alors, les routes sinueuses nous les empruntons avec un jeune rigolo qui ne fait absolument rien pour éviter les nids d’autruches (adaptation roumaine du nid de poule), sans farce j’ai changé de siège au moins trois fois tellement on volait haut, un rigolo qui prend les courbes à 130 dans la voie inverse tout en manipulant son cellulaire…. J’utilise l’expression manipuler, car s’il ne textait pas il parlait donc…. Vous imaginez bien la scène non? Après 8hrs de trajet avec cet espèce de malade, vous comprendrez que Sighets nous a paru être une ville merveilleuse. Nous rejoignons donc Élisabeth dans cette mignonne ville à quelques kilomètres de l’Ukraine. Nous avons visité une ancienne prison où se trouve aujourd’hui le mémorial des victimes du communisme et de la résistance.  http://www.memorialsighet.ro/index.php?lang=fr Je vous indique le lien, car pour les intéressés, c’est une des visites de musées que j’ai trouvé des plus intéressantes. (Un incontournable si un jour vous vous arrêtez en Roumanie). Après deux nuits dans un hôtel de «fucké» (faut le dire) nous sommes reparties vers la merveilleuse ville de Iasi. Et comme rien n’est impossible pour le trio de mc poupoule, nous sommes revenues sur le pouce, ca devient une tradition! Un gentil papa nous a conduit jusqu’à la ville de Bacau (environ 6h de voiture) où nous avons passé une dernière nuit avant de rentrer. J’ai jamais vu un mec aussi heureux d’avoir dans sa voiture une chinoise, une françaises et une canadienne….. il a appelé toute sa famille pour le dire le con, mais il n’a jamais compris (ou voulu comprendre) qu’en réalité, Élisabeth, ben c’est une française d’origine vietnamienne!!!! Y’a juste nous qui avons le droit de l’appeler le ti-chinois hahahaha!!!! :)

Au retour, avec mon amie Georgia, nous avons organisé à l'appartement une super soirée espanole. C'était délicieux.... De vrais tortillas cuisiné avec soin, c,était mémorable.... Et c'est espagnols... Quel agréable compagnie!

Vous savez ici à l’université, il se passe des trucs assez étranges. Est=ce qu’un jour un prof vous a dit «  Ok, aujourd’hui commence les évaluations au tableau. Vous ne pouvez pas avoir une note plus basse que 2/10, par contre si vous êtes sur de ne pas pouvoir répondre, vous me dites non et donc vous obtenez la note de 3/10. » ????? What??? Ca veut dire que je peux me planter au tableau et avoir 2 ou pas faire d’effort et avoir 3….. C’est à ni rien comprendre. 

Début décembre, juste avant la Saint-Nicolas, le trio mc poulet et sa mayo se paye un petit voyage à Vienne. Bien sur, vous vous doutez que ce n’est pas à la porte. Il nous faut donc 28h de train en départ de Iasi pour se rendre à destination. C’est quand même long 28h…. surtout quand tu te dis pendant le voyage, « Oin ben on va devoir refaire ca au retour ma foi!! » Une chance, avec Hélène on a trouvé le WAGON BAR ouais…. 10 lei la bière mais quand même, ca vaut le détour haha! Vienne est toujours aussi majestueux. C’est une ville magnifique et j’avoue qu’avec les décorations de Noël et le marché, ca rajoute. 

Bon, en revanche c’est beaucoup plus cher que la Roumanie. Car en Roumanie, jamais un sac d’olive et 8 dattes farcies ne m’auraient couté 34 euros. Je peux vous dire qu’on les a savourées ces olives et ces dattes. Notre première soirée à Vienne fut légendaire. Haha, tout d’abord, nous voyons une affiche qui signifiait interdit de rester là ou interdit au passant, mais en plein milieu du trottoir ce qui nous a bien fait rigoler. Donc, tels de vrais touristes, nous tentons sans succès de nous prendre en photo. Deux colons qui promenaient leur chien commence à nous parler en français et à se moquer de nous en nous demandant, «mais pourquoi vous prenez vous en photo devant la poubelle». Bien sur…..c’est ça le grand….. tu n’as rien compris! Anyway, il nous propose tout de même de nous prendre en photo, je conte cette anecdote car je dois absolument montrer la MERVEILLEUSE PHOTO qu’il a fait de nous et notre «poubelle». 

Surtout qu’après avoir récupéré l’appareil photo et laché un « Wow, on est bonne! » Sa femme à rajouter un commentais du genre « ouais ouais…. Bien bien bonne!!!! »… Fuck you! Nous entrons finalement dans un bar où était célébré un mariage ou une quelconque réception. C’est plutôt étrange de traverser une telle fête pour aller prendre l’ascenseur au fond avec un gros gars typique «Bounser» qui nous conduit au sous-sol où a lieu un party plutôt étrange style électro avec des photos de femmes nues qui déroulent sur le mur. Et qu’en est-il des mêmes touristes qui commencent à ce prendre en photo devant ces images en faisant des ombres chinoises. C’était plutôt marrant. Les deux jours qui on suivi nous nous sommes promenés aléatoirement dans la ville.

Je survol rapidement les 2 derniers mois, car j’ai oublié plusieurs détails. Je ne peux par contre pas omettre de dire encore une fois à quel point l’administration roumaine «C’EST DE LA MARDE!».Une chance que j’ai eu mon amie Irina pour m’aider à m’en sortir. Obtenir mon visa de longue durée a été une des choses les plus compliqués et pénibles de ma vie. Et je ne suis même pas sur que tout est en ordre. Je crois que le meilleur commentaire que j’ai entendu cette journée là a été : «  Mais pourquoi tu ne vis pas seule, ce serait ben moins compliqué!? » WTF j’ai envie de répondre….

Quelques partys enflammés avec ESN IASI avant de partir pour les vacances des fêtes. C’est un peu triste de quitter ma nouvelle maison. Surtout que je ne rentre pas chez moi. Malgré la générosité d’Aurélien et de sa famille de m’avoir accueilli ainsi dans leur maison, il m’a manqué quelque chose. 



C’était mon premier noël loin de chez moi et sans neige. J’aurais adoré pouvoir venir pour une semaine à Québec, surtout quand tu parles à Hugo qui te dis des trucs du genre : « Ouais avec Nico, on écoutait un vidéo et à un moment donné tu ris. Là on s’est regardé et on s’est dit, oin, fait longtemps qu’on a pas entendu ce rire là…» Ca me touche trop… fait longtemps que je n’ai pas entendu les vôtres non plus. Je serais même prête à passer une soirée avec Hugo et une bouteille de Jack Daniel… Peux-tu imaginer comme vos rires me manquent à moi aussi! En même temps les 13 jours on tellement passés vite. Je suis très contente des cadeaux que j’ai reçus. Fidèle à mon habitude dans le temps des fêtes, j’ai gâté mon prochain hahaha!!! 5 jours après avoir quitté Iasi, mon Tipu, mon Élisabeth qui en 5 jours m’a tant manqué est venu me rejoindre sur Angers pour une soirée. Ca a trop fait plaisir de la voir. Sans blague, après 5 jours on avait TROP de choses à se dire !! hihi! :P Pour ce qui est de ma pompom, et bien for sure, je ne pouvais pas passer 1 mois sans la voir. Elle nous avait donc, Aurélien et moi, invité à ce joindre à elle pour la soirée du jour de l’an. Après avoir fais une soirée style Keena’s signature, je me suis dis; « Wow….. Voilà une belle année qui commence… ».

Me voilà donc de retour, dans ma ville d’emprunt. Amélie Duguay se joint à moi pour 1 semaine. Trop contente d’avoir pu passer un peu de temps avec elle. Malgré le fait que nous sommes restées prisonnières de la neige à Brasov, ce qui nous a donc empêché de tout voir, j’ai passé un excellent moment avec elle. Je suis super contente d’avoir pu montrer Iasi à quelqu’un de Québec. Notre première soirée à Bucarest c’est déroulé de façon assez cocasse. Quand une soirée commence avec des rires, de la bière allemande dans un pub qui s’appel l’Oktoberfeist, déjà tu sais que tu vas t’éclater. Mais quand elle se termine assis à une table avec un mec qui se la pette trop façon rock-star, qui a le nom de son band tatoué sur l’avant bras…. Pis tsé, qui se contorsionne pour te montrer le tatou plutôt que juste dire : « Ouais, mon groupe s’appel Up to eleven!» C’est tellement trop simple. Pis son ami, pas guère mieux qui nous dis, après avoir abordé Amey avec son plat de pickels : « Je ne suis pas juif. La raison de ma circoncision (désolée, avant que tu n’en parle, je n’avais pas remarqué!) est bien c’est qu’un jour j’ai eu un kyste sur un testicule (to much information) et mon père trop bourré a demandé de qu’on me circoncise en même temps.» Merci l’grand pour cette histoire trop touchante. Ils pouvaient bien mettre leurs cornichons dans leur verres de bière c’est 2 là. Magique comme nuit!


Trop heureuse d’avoir pu introduire ma belle Amey à quelques amis à moi. Je suis tout de même triste qu’elle n’a pus rencontrer les membres du trio mcpoulet. Maintenant repartie à la maison, ma vie n’a plus qu’à reprendre son cour ici. Les partys recommencent, les gens reviennent des vacances, les cours reprennent…. Et bientôt, les «Aurevoir» vont commencer… C’est triste de laisser partir des gens avec qui, en peu de temps, on devient si proche. Des gens qui sont arrivés dans mon quotidien et qui repartent aussi rapidement. Mes amis, je vais m’ennuyer de vous….






On peut terminer par les nouvelles plus soft disons du genre, croyiez vous qu’il serait un jour possible d’acheter du papier cul ou des tampons à l’unité?? Et bien oui mes chers. En Roumanie c’est possible… et c’est plutôt gênant de dire à la dame derrière le comptoir «  Bonjour, je prendrais 5 tampons svp…. J’suis sur ma fin! » J

mercredi 9 novembre 2011

AWESOME!!!! :)

Oyé oyé!!!!



8 novembre, what a wonderful day. Comme vous l’avez surement vu sur mon facebook, je suis déménagée. J’ai quitté la vie des universitaires pour la vraie vie roumaine. En effet, ici, rien ne pourrait être mieux. Bien sûr, je ne suis plus à 5 minutes à pied de la fac, mais bien à 25 (ça va être « cold » en hiver). Quand je rentre chez moi, je ne passe plus parmi tous les étudiants, je ne croise plus 15 personnes que je connais, non ….c’est ici que débute mon aventure. Les chiens et les corneilles font toujours partis de mon décor quotidien, à la seule différence que maintenant, leur nombre est quadruplé, c’est tellement impressionnant. En plus, je dois traverser la « track » de chemin de fer pour rentrer chez moi, mais ici ça se fait à l’ancienne, on est loin du brigadier de chemin de fer au coin de la rue chez mon papa, croyez-moi. Quand je regarde par la fenêtre de notre gigantesque appartement, je me sens loin de chez moi, pour la première fois et j’adore cela. J’utilise l’expression gigantesque et je crois qu’elle s’applique très bien ici, je pourrais dire que nous vivons dans un palace roumain. 4 chambres réparties sur deux étages, un grand salon-cuisine, pour dire y’a exactement 13 places assises (sur sofas évidemment). C’est tu pas wonderful ça mon ami!!!! Surtout que ce matin en me réveillant, j’ai eu une merveilleuse surprise en lisant le message de mon frère qui m’annonçait que je serai marraine LA marraine d’une merveilleuse petite fille!!!! Je capote, et j’avoue qu’une nouvelle comme ça, ça donne trop envie de rentrer pour les fêtes!



                                        Mes trops cool roomates!!! :D:D

Comme vous vous en doutez, mes merveilleux colocs partent dans leur famille respective pour les fêtes. Je ne sais trop pas encore quoi faire. Bien sûr, j’ai toujours en tête d’aller en Allemagne, un noël allemand me semble tellement une idée géniale, mais hélas je n’ai personne pour me suivre dans mes folies!!!! :D Je reviendrai sur ce sujet quand j’aurai les idées plus claires.



En attendant, parlons PARTY. Parce que, non, ici les choses ne changent pas, c’est toujours aussi amazing! Comme vous le savez, la semaine dernière nous allions en Transylvanie pour fêter Halloween, c’est juste logique!(Petit clin d’œil) Le plan du week end était assez simple. Départ de Iasi à 7ham, arrêt tout les heures pour faires pipi et fumer (pour les fumeurs) visite de château, arriver à l’hôtel à 8hpm, normal quoi.

 Faire le tout sous l’influence de l’alcool vient tout de même ajouter du piquant à la journée. Pour moi et mon équipe (hahaha, c’est trop l’fun dire ça) Départ de Iasi à 7h00 am, ouverture de la vodka à 7h30 am, ouverture de la première bière à 8h05 am…. Vous voyez où je veux en venir. Ben, en effet, les adeptes des « Woodstock » annuels vous savez ce que cela fait, plus tu bois, moins t’es saoul… donc malgré notre rythme effréné, je crois que l’effet ces fait sentir vers 23h30, autour du feu…. Quelques parts comme ça. Anyway, je ne veux pas vous faire l’inventaire de tout ce que nous avons bu dans le weekend, mais celui de cette journée en particulier était TRÈS pertinent pour la suite. Lendemain matin, 8h30, il est déjà l’heure de partir (… sont malade!!!) sans qu’on ne sache trop où l’on va, parce que, pour moi, il y a une pas pire différence entre « visiter » Brasov et « monter » la montagne de Brasov.

Je ne sais pas si c’est le fait que je manquais de sommeil ou l’énorme cuite de la veille, mais putain que c’était dur!!! J’ai bien du mettre 2h00 à monter, je ne l’oublierai jamais celle là! Par contre, après j’ai découvert une ville merveilleuse. Je dois avouer que pour le moment, c’est sans aucune hésitation le plus bel endroit que j’ai vu de la Roumanie. Celui qui me semblait le plus riche aussi. For sure, nous irons faire du ski là bas cet hiver. Le soir, et bien c’était notre party d’halloween. C’était juste trop cool. Les gens avaient des costumes trop bien. Bon, c’est sur le trio Mc Poulet avait des costumes trop AWESOME, comme d’hab. Les photos que j’ai choisi sont très simple, nous voyons sur la première le trio avec Kadhafi et sur la deuxième on se trouve en présence de la gang qui avait le costume le moins écologique au monde, mais c’tait troooooopppp bien!!!!! Le 31 octobre, rien de moins, nous avons passé 4 heures dans le château de Dracula, oui oui, le vrai! C’était un peu décevant, nous ont s’attendait à avoir peur, mais en fait on ne faisait que lire les affiches et répondre à des questions. J’avoue que c’était intéressant, mais….ça manquait d’alcool…..j’vous imaginais dans vos costume en train de vous mettre chaud et je me disais que le party d’halloween à Québec, j’aurais donné n’importe quoi pour y être. Ca sonne vraiment comme un énorme mensonge ça!




La semaine du retour a été énormément difficile. Le jeudi nous avons décidé qu’il était temps pour nous de partir de la résidence. It was toooooooo fast, amasing, à 11h Valentin m’appel pour me dire aujourd’hui on cherche l’appart, à 14h on se réuni avec Élisabeth pour appeler les agences, à 17h30 l’agent immobilier vient nous chercher (carrément) à Gaudéarmus, 19h ouverture de la bière….nous avons notre nouveau flat. Le soir, encore une méga soirée organisée par ESN IASI nous attendait. Celle-ci, comme à l’habitude se termine à 7h30 am…le seul problème c’est qu’on devait se lever à 8h30 pour aller à l’agence payer, récupérer nos clefs et signer le contrat. Le plus drôle de l’histoire c’est que notre agent immobilier semblait aussi lendemain de brosse que nous autre. Ca c’est des affaires!!!!Même qu’après nous avoir raccompagnés, il nous a demandé de l’appeler si on sortait durant le weekend, GÉNIAL! J’avoue qu’on était dans un piteux état, la proprio à du se dire « ET MERDE »!!



Hier soir encore, c’était merveilleux. La pendaison de crémaillère était juste trop folle. Il y avait environ 40 personnes ici. Je ne vous ai pas encore parlé de mes voisins…hahaha, L’alcool coule à flot avec eux, ils sont juste complètement bourré tout le temps, et c’est sur, y’a pas juste de la vodka qui circule. Le premier soir, ils nous ont invité chez eux, ils étaient 5, mais on aurait dit 25, vous voyez le genre. Ils avaient fait une espèce de poutine avec des patates, des œufs, du bacon, du fromage, le tout mélangé…c’était tellement bon. Accompagné d’un bon verre de bière…. Ma vie est parfaite ici, no question , no problem and my new friends are just awesome!!!




mardi 25 octobre 2011

Un deux semaines bien chargé!!!!

Je pourrais dire : « party » pour décrire les deux dernières semaines. En effet, il y a ici deux organisations pour les jeunes ERAMUS qui organisent des activités, des partys à thèmes, c’est juste trop bien…. Dans la dernière quinzaine, on a eu « Bad taste party », « meet my country », karaoké, bowling, « Nerds party » et «Black and white party ». Celui de cette semaine, PIMP AND HOES, WTF!!!! Vous savez que dans moins de deux jours je serai en Transylvanie… j’aurais sans doute beaucoup de trucs à vous raconter à mon retour, mais pour le moment, let’s talk about my two last merveillous weeks.



Weekend du 15 octobre…



Un merveilleux groupe de 14 personnes, bagages aux bras, partent en “road trip” directions les monastères de la Bucovine. Nous quittons donc le confort de Iasi pour partir à l’aventure dans les campagnes Roumaines. Wow…. Il y a ici des décors de fou.







Le samedi soir, nous sommes allés dormir dans un dortoir de monastère et je dois avouer que je ne m’attendais pas du tout à ça. Télé 26 pouces, grandes chambres deux lits, balcon, propre…. Petit déjeuné de viandes froides avec pain, beurre, lait et fromage frais et surtout maison! C’Est magique. On ne peut pas en dire autant du souper de la veille, dans un genre de shack, au décor de cabane à sucre du Québec. Au menu, bouillon de poulet, cuisses de poulet et purée de patates froide. En dessert, crêpe au nutella!!!! Au moins, y’avait de la Palinca!!! Pour ce qui est des monastères, et bien j’ai l’impression que quand tu en a vu un, tu les as tous vus. Par contre, ça reste impressionnant à regarder. À l’intérieur, il y a des espèces de peintures glauques où l’on peut apercevoir des gens bouillir dans des spas, perdre la tête, écartelés par des palmiers ou tout simplement passer au bucher.



 Il y a aussi ici une tradition qui consiste à peindre des œufs pour pâques, mais vous savez, c’est professionnel là, ce n’est pas comme quand on est gamins. Nous avons donc profité de l’occasion pour aller visiter un musée d’œufs de Pacques et c’était franchement très intéressant, car maintenant nous détenons le secret de l’œuf parfait.



Weekend en Moldavie…







Oh MY GOD!!!! What a crazy week end with crazy people and one “Boulettos”!!! Départ prévu: 9ham, départ réel: 14h45…. Le réveil était plutôt une aventure après une soirée qui se termine à 7h30 du matin. (C’est qu’ici, j’ai des fins de soirée style été 2008, les concernés comprendront bien!!!). Nous voilà donc embarqué les 15(11 espagnoles, 3 français et moi!) dans un maxi-taxi qui nous conduira jusqu’à Chisinau, la capitale de la Moldavie. Le trajet n’est pas trop long 4h pour faire 150 km…. Je pense que j’exagère un peu mais c’est à peine perceptible. Le premier fou rire du voyage ce passe où ce n’est pas supposé, comme d’hab. Les douanes sont TRÈS marrant ici, et vous savez, les canadiens, ça fait jaser. Quand le douanier te dis en prenant ton passport: « You are from Canada and you come to Romania to study, what the fuck?! » Tu sais que le voyage va être juste parfait. Ça c’était l’étape de la Roumanie, après il y a les douaniers Moldave qui viennent, qui nous regardent et disent en français et en riant (c’est ça qui est bizarre) Argent, drogue, armes ? Alors, en riant nous répondons non, ce n’est pas supposé être sérieux comme étape ça??? En arrivant à l’hôtel, j’ai une énorme surprise en entendant le gars à l’accueil nous dire, « Ah! Vous parlez français? Je m’appel David, j’viens du Québec!! » WOW!!!! Mon premier québécois depuis 2 mois et nous sommes en Moldavie, j’capote! En Moldavie, savez vous que le salaire moyen est de 100-150 euros par mois?! Vous vous doutez donc que la vie ne coute euhhh rien!!! «  2 paquets de cigarettes= 0,60euro, un 26 oz de Cognac, 2littre de Pepsi, 3 13oz de vodka, 4 13oz de brandy, un 2littre de bière (oui je sais ici y’a des bouteilles de bière de 2 litres) pour la somme de environ 15 euros ( et tout ca, c’est la vie!!)!!!!  Je ne sais pas pour vous, mais moi ça me dit que l’alcool coulera à flot ce weekend!!!! Mais ce n’est pas juste l’alcool, c’est tout. La bouffe est merveilleuse, j’ai mangé mes 2 meilleurs repas depuis mon arrivée en Roumanie là bas.




La Moldavie, ça sert aussi pour répondre à des questions existentielles comme : saviez vous que dire «What the fuck» ou dire « WTF » prend exactement le même temps, soit 1,17 seconde. C’est scientifiquement testé par Hélène et moi.  Où sont et que font les espagnoles sont aussi des questions qui peuvent s’appliquer ici. Celles-ci par contre restent toujours sans réponses. Pourquoi un bouletos est un bouletos? Parce que quand il doit faire un choix au restaurant, il choisi le seul plat du menu qui est identifié «  EPUIZATA » (signifie, y’en a plus caliss en bon québécois) en vert fluo. La question préférée des espagnoles est:" Où pouvons-nous trouver le meilleur taux de change? Comme vous le voyez sur l'une de mes photos, y'a des EXCHANGE un peu partout. Il faut aussi remarquer toute la publicité qu'il y a dans les rues, c'est presque insultant, sachant que c'est une population où tu laisse 2 euros de pourboire et la serveuse a soudainement une envie folle de te baiser les pieds.

Pour le retour, nous avons choisi de ce la jouer Indiana Jones, c’est pourquoi Hélène, Élizabeth et moi, le trio Mc Poulet,

avons décidé de rentrer en auto-stop. Il paraît que ce n’est VRAIMENT pas une bonne idée en Moldavie. Par chance pour nous, il reste du bon monde sur cette planète, un homme d’une quarantaine d’année qui conduit un genre d’Explorer (C’est le pays de la pub et des gros chars, qui l’eu cru?!)s’arrête pour nous mettre en garde et nous appeler un autobus. Comme on ne comprend pas un mot de ce qu’il nous dit, il appel sa nièce qui habite en France pour qu’elle puisse traduire notre conversation….haha!!! Quelques minutes après sont départ, 2 hommes qui marchent nous disent, « NU, Dangerous….criminal…..strange people…. » Ok….On est quand même pas suicidaire et l’avantage ici, c’est que tu peux faire du pouce pour arrêter les bus, et encore plus avantageux, c’est gratuit!!!! :D



La douane du retour est tout aussi intéressante (voire encore mieux!!) que celle de l’arrivée. Tout d’abord, tous les passagers du train doivent sortir avec leurs bagages, ensuite, ils demandent à tous les étudiants de se mettre en ligne devant eux, on aurait dit une entrée dans un camp d’extermination, à l’heure des exécutions. Évidemment, comme l’homme trop sévère et trop sérieux nous voit avec nos airs perdus et qui semble dire : De quessé?, nous sommes tout de suite repérées et placées au premier rang….YEAH, C’est nous les premières à mourir et tout ça parce qu’on ne comprend rien! J’entre dans ma petite salle privée, parce que oui, ici les douanes ça se passe en privée. J’exécute les ordres du genre va là, mets ton sac là… L’homme aux aires hitlériennes me tourne le dos et me lance : «  Cigarettes? » Et bien, croyez le ou non, je sais que c’est pour ce genre de conneries que vous m’aimez, je lui ai répondu « No, thanks! » Silence, regard suspect, et après, on éclate de rire, mais c’était débile, qui aurait cru que cet homme avait des sentiments. Notre fou rire a du durer au moins 3 minutes, il le racontait à tous les douaniers qui entraient dans la salle. Du coup, avec mon humour de québécoise, j’aurais pu faire entrer n’importe quoi au pays hahahaha, il m’a dit, tu n’as rien à déclarer, j’ai dis non et that’s it. C’est un moment magique, aussi intelligent que mon passage aux douanes aux États-Unis où j’ai déclaré nos t-shirts « I LOVE NEW-YORK »!


Voilà ce qui conclu (en beauté) mes deux dernières semaines.  J’espère que vous avez apprécié me lire encore une fois. J’attends longtemps avant d’écrire, mais je crois qu’une fois au 2 semaines c’est parfait, car au moins comme ca j’ai du «stock» à raconter! Je vous embrasse et je vous aime d'un amour sincère et passionné!! :D

lundi 10 octobre 2011

Le début de mon voyage reste disponnible à l'ancienne adresse: patouenroumanie.centerblog.net

Voilà Qui est mieux

L’administration, c’est quelque chose en Roumanie. Tout  d’abord, le choix des cours….. Tâche qui, à l’origine me semblait plutôt simple et importante, s’avère être un « détail » qui ici ne correspond pas exactement à une urgence. Je dirais en fait qu’il s’agit d’un élément secondaire. L’horaire des cours apparaît donc disponible le  mardi matin, chose qui est normal puisque les cours commençait lundi mais bon….. Lundi matin, nous devons nous rendre à L’université pour 15h histoire d’assister à une présentation de la session et des étudiants (qui se sont présentés bien sur). Nous sommes donc là, 7 roumains et 9 français à parler de la vie…. Vous savez bien, le discourt que l’on reçoit au Québec qui nous explique que bon, maintenant, nous ne pouvons compter que sur soi-même, nous avons 18 ans, nous sommes responsable de nos agissements… bon, j’ai déjà donné!!! Mardi matin, un prof m’appel donc à 9h50 pour m’informer que j’ai un cours à 10h. C’est bien gentil de sa part, et bien croyez le ou non, en fait je n’avais pas un mais deux cours en même temps. (AHHHHH!!!! Voilà l’intérêt de présenter l’horaire AVANT le début des cours!) Putain, ça commence plutôt bien !



Maintenant, j’ai toujours la dame des relations internationales  que je veux rencontrer, j’ignore en fait pourquoi puisque tout est supposé être réglé mais bon. C’est que cette dame est dure à voir (entre 11h et 14h…..mais, une pause entre 12h30 et 13h, pour déjeuner BIEN SÛR!!!!) Mais à quoi on pense nous au Québec….



J’ai fais un choix de cours qui me semble par contre PASSIONNANT!!!



-Géographie de la population

-Forme de manifestations territoriales du tourisme

-Géographie des sols avec éléments d’agriculture écologique

-Biogéographie et écotourisme

-Globalisation et développement territoriale

-L’impact du tourisme sur l’environnement (Ce dernier se donne en roumain seulement, donc, les trois française on se choisi un sujet et on fait un travail long, that’s it, c’est génial)



Pour ceux qui ne le savent toujours pas, je suis bel et bien installée à ma résidence. Je vous présente quelques photos pour que vous puissiez voir un peu en quoi consiste mon aire de vie.











Bon, j’ai l’aire de vouloir me plaindre, mais en fait, je suis super bien ici. Je ne ressens aucun mal du voyage pour le moment. Tout va plutôt beaucoup mieux que ce que je m’étais imaginée. Bien sur, ici c’est une réalité complètement différente à la notre. Il y a beaucoup de cicatrices qui datent de la période communiste. Dans mon éventuel tour de ville, je prendrai des photos chocs haha! C’est bien vrai, il y a ici des maisons qui sont grugées par la misère et, juste à coté, tu vois littéralement une « baraque » que je ne m’offrirais même pas à Québec. En même temps, il y a toutes ces constructions qui ont été entamées et stoppées après l’arrivée du communisme, car tous les habitants ont été carrément jetés à la rue et transférés dans des blocs appartement en béton. Du coup, il y a plusieurs maisons qui ont été  abandonnées et jamais terminées de construire…. Des chantiers carrément abandonnés. C’est aussi la raison pour laquelle il y a des milliers de chiens qui errent dans les rues sans endroits où vivre. Les familles durent abandonner leurs animaux de compagnie à la rue. C’est super dangereux en fait. Non seulement pour les maladies, mais hier moi et ma coloc marchions tout près de la résidence et trois chiens nous ont couru après. Personne n’a été touché ou mordu, mais bon ça fou la chienne. Évidemment, les habitants défendent les droits des animaux. Personne ne désire voir ces chiens euthanasiés, mais ils ne veulent même pas les faire castrer. Vous pensez quoi, ces animaux se reproduisent. Et ils mènent totalement une vie de chiens, ils sont sales, ils ont faim, ils sont souvent blessés. Connaissant mon amour pour les animaux, je trouve ca hyper dure à regarder. Passons à une autre bête que l’on trouve en quantité impossible ici….et j’ai nommé les corneilles. C’est délirant. J’ai pris un vidéo, je vous le montre, mais il ne représente qu’un huitième de la situation en fait…héhé.

video


Ce n’est pas un mythe, des gitans, il y en a….merci Sébas pour tous tes conseils pré-départ, mais en fait ils ne me sont pas super utiles. En ville, les « tiganes » ne sont vraiment pas agressifs. Ils fouillent dans les poubelles, ils envoient leurs enfants fouiller les poubelles. C’est surtout près de la gare et dans les trains qu’ils sont insistants.



Pour ce qui est de ma vie. Nous sortons presque tous les soirs. Vous savez qu’ici, avec 10$ je paye mon taxi à l’allée, au retour et environ 4 bières de 500 ml au bar. De la Becks en plus ce n’est pas rien!!!! Alors, pour 20$, j’prends une vraie cuite. J’ai rencontré quelques roumains dans mes cours, mais c’est vrai que je passe la plupart de mon temps avec les français qui sont en Erasmus. Le bar où l’on va ici n’a rien à voir avec mon bon vieux QDL. C’est un bar de métaleux en fait. Et c’est carrément glauque de s’y rendre. Samedi soir, j’ai assisté à un show de trash-métal version roumaine, les gars étaient cagoulés, en chienne de travail. Ça m’a super plu en fait. Et la musique ben ça passe de Papa Roach à Bob marley…mais aucun boom boom. En fait, ici pour aller en boite, il faut s’habiller….plutôt, moins tu es habillé, plus tu as de chance de rentrer, alors les métaleux j’aime bien haha!!!







Des plans pour les semaines à venir!!!!

J’en ai quelques uns. Comme en fin de semaine, y’a un grand pèlerinage ici pour fêter la sainte de Iasi, nous restons vendredi pour aller aux festivités et voir le feu d’artifice (je ne vous ai pas encore parlé des feux d’artifice, j’y reviens après). Nous allons donc louer des voitures et nous partons faire un circuit pour 3 jours samedi matin, ça risque d’être génial. Le weekend d’halloween, avec l’association étudiante, nous avons un voyage de prévu à Brasov et le 31…. Un party costumé et une chasse au trésor dans le château de Dracula…c’est malade non, ils ont loué le château pour 4 heures?!



Les feux d’artifice……Mais j’ai envie de dire : «  Ils sont fous ces Roumains ». Aucun périmètre de sécurité, les tisons tombent sur les gens, dans la rue, sur les maisons…. C’est capoté, et en plus, c’est un vrai spectacle en fait, ca dur super longtemps et ils sont trop beau!!! Faut vraiment je m’habitue à trainer mon « kodak » pour vous, amis lecteurs…